LES SEMIS EN MOTTES

Voici une alternative économique et très écologique aux godets en plastique. Pour semer en mottes, il faut du terreau humidifié un peu fibreux de manière que la motte reste solide. Dans le commerce il existe du terreau spécial presse-mottes, mais vous pouvez le faire vous-même en mélangeant 70 % de terreau de rempotage universel, plus 30 % de compost maison tamisé.

Pour les semences sensibles à la fonte des semis saupoudrer les mottes avec du charbon de bois pilé ou moulu.

La fiche que je vous présente en pièce jointe ci-dessous, est pour faire 30 mottes de 5 x 5 cm. Vous pouvez adapter la cotation en fonction de vos besoins. 

Première étape, mélanger les substrats avec de l’eau de pluie ou du puits dans une bassine avant de le mettre dans le bac. Le film en plastique sert de protection du bac en bois.

Verser le contenu de la bassine dans le bac, puis tasser avec une planchette de bois.

Remarque: le mélange ne doit pas être trop humide.

La pièce A sert de presse- mottes, La pression exercée sur la pièce est fonction de la taille des graines.

Le couteau à enduire sert à découper les mottes à l’aide de la pièce A à l’envers.

Matériel pour semis en mottes 14022020

Armand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *